EEA, Université Paul SABATIER, Toulouse
  Electronique - Energie électrique - Automatique - Informatique Industrielle - Traitement du Signal   
Métiers de l'EEAMétiers de l'EEA : Secteurs d'Activité

Secteurs d'Activité principaux des métiers de l'EEA.

  Aéronautique et Espace  
L'A380, les lanceurs Ariane, la mission Mars Explorer, l'observation de la terre ... ce domaine ne manque pas de projets passionnants. L'aventure aérospatiale continue et ne cesse de poser des défis à l'EEA. Composé de métiers très diversifiés à fortes compétences techniques, la part belle est faite aux formations d'ingénieurs et d'université les plus pointues notamment celles liées à l'EEA.
Avec Aerospace Valley, la région sud-ouest est un pôle de compétitivité mondial et le premier bassin d’emplois européen dans le domaine de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués.

  Environnement  
Protection de la nature, prévention et gestion des risques naturels et industriels, traitement des pollutions ou encore aménagement du cadre de vie : ces enjeux ont donné un essor certain aux métiers de l’environnement qui attirent aujourd’hui de plus en plus de jeunes. Cependant, contrairement aux idées reçues, peu de ces emplois sont directement liés à la préservation des milieux naturels. Sciences et techniques des énergies renouvelables, systèmes électriques et thermiques, voilà un enjeu pour éviter le réchauffement de la planète.

  Santé et Instrumentation biomédicale  
Depuis une trentaine d'années, l'EEA est rentrée de plain-pied à l'hôpital : imagerie médicale, traitement par radiations, téléchirurgie, prothèses en biomatériaux, microdistributeurs d'insuline,... Le manipulateur d’électroradiologie médicale est un professionnel de santé qui, sur prescription et sous la responsabilité d’un médecin, participe directement à la réalisation des investigations relevant de l’imagerie médicale. Il a à la fois un rôle soignant et médico-technique du fait de l’utilisation de machines de haute technicité. La médecine a besoin de l'EEA.

  Télécommunications  
L’explosion des réseaux de communication au cours de cette dernière décennie est clairement un vecteur majeur de transformation de la société. C’est une thématique transversale de la filière EEA qui ouvre à de nombreux métiers : de la conception de systèmes de transmission (émetteurs/récepteurs sans fil, capteurs radio fréquence, etc.), à la réalisation de systèmes embarqués communicants (téléphones mobiles, robots ou véhicules communicants, etc.), jusqu’à la conception de systèmes en réseaux (système de production intelligent, réseau temps réel pour l’accélérateur de particule du CERN, etc.), c’est un secteur d’emploi dynamique qui s’ouvre grâce à la pluridisciplinarité des enseignements de l’EEA.

  Transports terrestres  
Plus de sécurité, plus de confort, moins de pollution... De la recherche à la production, les transports, qu'il s'agisse de l'automobile, du train (TGV) ou du métro (VAL), demandent toujours plus d'innovations. Ces innovations sont souvent issues de l’EEA, qui est introduite dans les transports par vagues successives depuis plus de 30 ans : commandes du contrôle du moteur, dispositifs de sécurité (ABS, airbag, ESP, ...), systèmes de transport intelligents, remplacement des systèmes mécaniques et hydrauliques par des systèmes électroniques… La vague actuelle consiste à remplacer les moteurs thermiques, gros consommateurs des réserves mondiales de pétrole, par des moteurs hybrides ou électriques. Le développement de ces véhicules est une priorité pour lutter contre les émissions de CO2 et chercher une source d'énergie alternative au pétrole.